Gaston Flosse fait visiter son local de 15m2 à Papeete

gaston flosse
Gaston Flosse fait visiter son local de 15m2 à Papeete
©Polynésie la 1ère
Suite au rejet ce matin de sa demande devant le tribunal de première instance, Gaston Flosse ouvre les portes de son habitation aux médias.
La décision du Tribunal de première instance rendue ce 24 janvier ne convient pas à Gaston Flosse.

Pour montrer sa bonne foi, ce dernier n'a pas hésité à faire visiter son local de 15m2 qu'il dit habiter.

"Ce n'est pas habitable là pour deux personnes? Voilà mes penderies, mes vêtements. Vous avez ici un grand lit, des tables de nuit de chaque côté, ici des tiroirs..."

Gaston Flosse fait visiter son local de 15m2 à Papeete - la chambre
©Polynésie la 1ère

Dans cette petite habitation, on retrouve aussi une salle de bain et les chemises de Gaston Flosse suspendues non loin de son lit couleur fushia.

Plus loin, au fond d'un couloir il y a une autre pièce avec la fameuse cuisine équipée d'un réfrigérateur, d'un rice cooker et d'un micro-ondes.
 
Gaston Flosse fait visiter son local de 15m2 à Papeete - La cuisine
©Polynésie la 1ère

Pour rappel, le 10 janvier dernier la Commission de contrôle des listes électorales de Papeete avait refusé l'inscription de Gaston Flosse sur les listes électorales de la commune.

Le Tribunal de première instance confirme ce 24 janvier ce refus, pour manque d'éléments importants dans l'habitation du principal intéressé. Et notamment l'absence d'une cuisine.

Mais Gaston Flosse, ne compte pas en rester là, il va se pourvoir en cassation. Une étape importante pour le président du Tahoeraa Huiraatira, puisque de cette décision dépendra sa candidature pour les élections municipales dans la capitale.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live