publicité

La gestion des ressources marines au programme des directeurs de pêche des pays du Pacifique

La 10e conférence bi annuelle des directeurs de pêche des pays du Pacifique organisée sous l'égide de la Communauté du Pacifique Sud s'est achevée à Nouméa. 54 résolutions ont été actées afin de gérer et de préserver les ressources halieutiques.

Plusieurs mesures d'encadrement de la pêche côtière ont été étudiées par les directeurs de pêche des pays océaniens © Richard Nyberg / CPS
© Richard Nyberg / CPS Plusieurs mesures d'encadrement de la pêche côtière ont été étudiées par les directeurs de pêche des pays océaniens
  • Par Christophe Marquand
  • Publié le , mis à jour le
Les représentants des États et Territoires insulaires océaniens à la dixième Conférence des directeurs des pêches ont réaffirmé que les pêches côtières de la région constituaient des enjeux de plus en plus prioritaires et qu’il convenait notamment d’améliorer le suivi, le contrôle et la surveillance des ressources marines côtières.

Améliorer la gestion des ressources marines

 
À l’issue de cette réunion de haut niveau tenue au siège de la Communauté du Pacifique (CPS) en Nouvelle-Calédonie, les participants ont adopté un relevé de conclusions abordant 54 points essentiels, appelant notamment à soutenir l’élaboration de lois, de politiques et de réglementations en vue d’améliorer la gestion durable des ressources marines côtières. Le suivi et la surveillance, tant à l’échelon local que national, ont également été considérés comme des questions essentielles d’intérêt commun.
 
S’agissant du soutien apporté au suivi et à la surveillance, les participants ont examiné les derniers progrès en matière d’amélioration de l’identification des poissons en Océanie, notamment l’élaboration d’un Guide d’identification des poissons côtiers les plus consommés en Océanie (en anglais) et le récent lancement de l’application mobile « PacFishID ».
 
Ils ont également appelé le Programme pêche côtière de la CPS à poursuivre ses travaux de développement et d’innovation dans des domaines tels que la mise au point de dispositifs de concentration du poisson (DCP) à bas coût, ainsi que la collecte et l’enregistrement électronique de données en matière de pêche à petite échelle.
 
S’agissant de la pêche hauturière, ils ont aussi réaffirmé leur soutien à la poursuite du travail de collecte de données et de notifications électroniques, faisant part de leur intérêt commun pour le développement des technologies mobiles, et ont appelé à appuyer leur exploitation et la conduite de formations connexes sur le terrain.
 
Les participants ont invité le Programme pêche hauturière à étendre ses activités de marquage et de recherche à des espèces autres que les thonidés lorsque cela est possible.

Assurer la sécurité alimentaire des populations océaniennes

 
Au cours de cette conférence qui s’est déroulée sur quatre jours, les participants ont en outre pris note de l’élaboration par la CPS de projets d’indicateurs devant servir à rendre compte des progrès accomplis par rapport aux résultats visés par la stratégie « Une nouvelle partition sur les pêches côtières », qui envisage des pêches côtières durables reposant sur des approches communautaires propres à assurer la sécurité alimentaire des populations océaniennes et à leur garantir des avantages économiques sociaux et écologiques à long terme.
 
Ils ont approuvé la proposition de la CPS d’établir un groupe de travail régional sur les pêches côtières en vue de l’application de la décision des dirigeants des pays membres du Forum des îles du Pacifique de confier à l’Organisation la coordination des efforts de la région en matière d’amélioration de la gestion des pêches côtières.
 
Ils ont également encouragé la CPS à faire participer aux activités relatives à la pêche côtière d’autres de ses divisions impliquées dans des travaux transversaux, tels que le changement climatique et les géosciences.

"Nous sommes les gardiens de nos ressources"

 
« Je tiens à insister sur l’importance de notre réunion de cette semaine. Nous sommes les gardiens de nos ressources et nous nous devons, pour nos enfants et pour notre avenir, d’œuvrer ensemble à l’amélioration non seulement de nos pays, mais aussi de notre région et de nos ressources », a déclaré Luisa Naseri-Sale, Présidente de la dixième Conférence des directeurs des pêches.
 
La CPS représente la principale source d’information scientifique au service de la gestion des stocks de thon dans le Pacifique occidental et central — région où sont réalisées 60 % des captures mondiales de thonidés (2,5 millions de tonnes, soit une valeur de 5 milliards de dollars des États-Unis d’Amérique) et où le secteur thonier emploie plus de 22 000 personnes.
 
La Conférence biannuelle des directeurs des pêches fixe l’orientation stratégique des activités menées par les programmes pêche côtière et pêche hauturière de la Division pêche, aquaculture et écosystèmes marins de l’Organisation.
 
La réunion s'est déroulée en Nouvelle Calédonie © CPS
© CPS La réunion s'est déroulée en Nouvelle Calédonie

La Division pêche, aquaculture et écosystèmes marins de la CPS a pour mission de proposer des conseils scientifiques et une aide technique aux 22 États et Territoires insulaires océaniens membres afin d’aider ces derniers à prendre des décisions avisées en matière de gestion et de valorisation de leurs ressources halieutiques et à se doter des capacités nécessaires à la mise en œuvre de ces décisions.
 
Quatre-vingt-dix délégués représentant 27 pays de la région ont assisté à la dixième Conférence des directeurs des pêches, qui a clos ses travaux vendredi 17 mars.
 
De plus amples informations sur la dixième Conférence des directeurs des pêches sont disponibles en ligne : http://www.spc.int/fame/fr/meetings/239

Source Communauté du Pacifique Sud
 
A PROPOS DE LA CPS

La CPS est la principale organisation scientifique et technique du Pacifique et appuie le développement durable depuis 1947. Organisation intergouvernementale d’aide au développement, elle fait figure de maison commune pour ses 26 États et Territoires membres, qui en assurent la gouvernance.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play