polynésie
info locale

La grève est levée à l’hôtel Intercontinental de Tahiti

social
Début de grève à l'hôtel Intercontinental de Tahiti
A Moorea, l'hôtel de la même enseigne est déjà affecté par un mouvement social depuis le 29 août. ©BO
La grève est levée à l’hôtel Intercontinental de Tahiti, samedi 30 novembre 2019, un protocole d’accord a été signé entre le syndicat et la direction. A Moorea, en revanche, le mouvement se poursuit.
La grève est levée à l’hôtel Intercontinental de Tahiti, samedi 30 novembre 2019, un protocole d’accord a été signé entre le syndicat et la direction.
La direction a recensé 10% de grévistes depuis jeudi dernier, la demande de réintégration des quatre employés licenciés pour faute grave a été retirée des revendications de l’intersyndicale et les négociations ont surtout porté sur des revalorisations salariales.

A Moorea, en revanche, le mouvement se poursuit et la direction annonce 40% de grévistes : les discussions doivent reprendre dimanche 1er décembre.  A Bora-Bora et à Tetiaroa, la grève n’a jamais été effective.
Publicité