publicité

Le groupe Martin renonce au rachat des navires Taporo

C’est une information Polynésie 1ère. Le groupe Martin présidé par l’homme d’affaire Jean-Pierre Fourcade a renoncé  au projet de rachat des navires Taporo suite à la décision de l’autorité polynésienne de la concurrence.

© Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère
  • JH
  • Publié le , mis à jour le
L’APC avait autorisé en mars dernier le rachat de navires des sociétés CFMT et Vaipihaa à condition de céder un navire sur la liaison Tahiti- Iles-sous-le-vent et un autre sur la ligne Tahiti et les Tuamotu Est et les Gambier « afin de permettre l’entrée d’un nouvel acteur aux Îles Sous-le-Vent, aux Gambier, et aux Tuamotu Est" note l’Autorité de la Concurrence.

Pour le groupe Martin dont la prétention était de mettre en place par la suite un nouveau ferry qui desservirait les îles des Raro-Mata’i, les injonctions de l’Autorité polynésienne de la Concurrence ont remis en cause la viabilité économique de son projet, il a donc tout simplement décidé de jeter l’éponge.

Le groupe Martin renonce au rachat des Taporo
Le groupe Martin renonce au rachat des Taporo

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play