La Guadeloupe placée en vigilance jaune cyclonique à l'approche de Maria

cyclones la guadeloupe
La Guadeloupe placée en vigilance jaune cyclonique
©Météo France
Maria s'intensifie en s'approchant de l'arc antillais. Selon Météo France, le centre du système est prévu à proximité immédiate de la Guadeloupe en seconde partie de nuit de lundi à mardi. Maria serait alors au stade d'ouragan de catégorie 1.
Dix jours après le passage de l’ouragan Irma, le ciel gronde de nouveau au-dessus des Antilles françaises. Cette fois, la menace s'appelle Maria. La tempête tropicale devrait se transformer en ouragan et est attendue à partir du lundi 18 septembre sur la Guadeloupe, qui a été placée en vigilance orange cyclone par Météo France.


Sa trajectoire


Les incertitudes sur la trajectoire et l'intensité finale ne permettent pas à cette heure de préciser les impacts sur la Guadeloupe. Toutefois, selon le "National hurricane center", la Guadeloupe semble être directement dans la trajectoire de Maria dont l'impact est attendu au petit matin de mardi.
Météo France relativise en précisant que pour l'heure, il est clair que Maria ne sera pas un ouragan majeur et ses impacts n'auront rien à voir avec ce qu'a provoqué Irma sur les îles du Nord ou Hugo, il y a 28 ans sur la Guadeloupe.
Elle se trouve à 1 000 km à l'est-sud-est des Petites Antilles. Elle est accompagnée par des vents maximaux de 85 km/h avec des rafales de 100 km/h. Elle se déplace vers l'ouest à 30 km/h, et devrait s'orienter vers l'ouest-nord-ouest très prochainement.


Les prévisions


Il faut néanmoins prendre cette menace très au sérieux car il faut s'attendre à des conditions dangereuses à l'occasion de son passage.
La mer deviendra forte dès lundi 18 au matin ou au plus tard lundi dans l'après-midi. Des creux de 5 à 7 mètres, voire 7 à 9 mètres sont probables dans la nuit de lundi à mardi jusqu'en milieu de journée mardi 19.

Le vent est prévu de souffler en rafales de l'ordre de 120 km/h, voire 150 km/h au plus fort de l'épisode, que l'on peut situer entre la nuit de lundi à mardi et une bonne partie de la journée de mardi 19.

Enfin, les pluies associées à Maria semblent particulièrement abondantes et risquent de provoquer beaucoup d'inondations. Des pluies assez continues et très fortes risquent de se produire à partir de la fin de nuit de lundi à mardi et durer environ 24 heures. Des quantités d'eau dépassant 200 mm, voir 400 mm par endroits semblent vraisemblables.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live