polynésie
info locale

Hawaii interdit les crèmes solaires nocives pour les coraux

environnement
Reefs at Risk
©Reefs at Risk / agan Films LLC, The Redford Center
L’archipel américain a voté, le 1er mai, une loi interdisant les crèmes qui contiennent de l'oxybenzone et de l'octinoxate, deux substances particulièrement toxiques pour le corail.
La crème solaire protège la peau des rayons UV, mais elle peut faire des ravages dans le lagon. Certains composants sont très nocifs pour l’environnement marin, et en particulier pour les coraux. L’État de Hawaii le constate : l’utilisation de ces crèmes par les millions de touristes qui viennent chaque année profiter de ses plages, engendre de la pollution. De fortes concentrations de substances toxiques ont ainsi été retrouvées dans les eaux de la plage de Waikiki, des baies d'Honolua et de Hanauma, notamment.

L’archipel américain a décidé de réagir pour sauvegarder son environnement. Les élus locaux ont adopté, mardi 1er mai, une loi interdisant les crèmes solaires qui contiennent contiennent de l'oxybenzone et de l'octinoxate. Selon les études scientifiques citées par l’État de Hawaii, ces substances provoquent la mort de coraux en développement, augmentent le blanchissement des récifs et causent des dommages génétiques à d'autres organismes marins.

Il faut encore que le gouverneur, David Ige, ratifie la loi pour qu’elle puisse entrer en vigueur en janvier 2021. Les Hawaiiens et les touristes seront alors invités à se protéger en portant des vêtements anti-UV ou bien à utiliser des crèmes solaires respectueuses de l’environnement.

Lors du dernier Fifo, un court-métrage documentaire sur le sujet a été projeté : Reefs at Risk, de Malina Fagan et Lynn Pelletier. Les réalisatrices ont mis en lumière les effets sur les récifs et la vie marine des produits chimiques présents dans certaines crèmes solaires, à Hawaii.

Publicité