Il y a 18 ans disparaissait l'avion de Boris Léontieff et ses co-listiers

hommage
Boris Leontieff au centre
Les disparus du 23 mai 2002, avec au centre Boris Leontieff ©Polynésie 1ère
Il y a 18 ans, jour pour jour, disparaissait le petit avion à bord duquel se trouvait le maire d'Arue Boris Léontieff, trois de ses co-listiers et le pilote. Une cérémonie d'hommage a eu lieu, à Arue, ce samedi 23 mai.
Une cérémonie d'hommage a eu lieu, ce samedi 23 mai, à Arue, en mémoire des disparus du 23 mai 2002. 
Ce jour-là, un avion de tourisme Piper PA Seneca 34 disparaissait près de Katiu, aux Tuamotu. À son bord, le conseiller territorial et maire de Arue, Boris Léontieff, leader du Fetia Api. Sa troisième adjointe Ferfine Opuu-Besseyre, le conseiller territorial et maire de Nuku Hiva Lucien Kimitete, le conseiller territorial Arsen Tuairau et le pilote de l'avion, Gilbert Kelly.

Leurs corps n'ont jamais été retrouvés. Juste avant, le pilote avait amorcé un déroutement vers Katiu. C'est le dernier contact de l'avion.

Les disparus étaient en pleine campagne des Territoriales quand le drame est survenu.

Le 15 mars 2011, après 9 ans de procédures, la justice avait privilégié l'erreur de pilotage mais prononcé un non-lieu. L'hypothèse retenue reste celle d'un pilote jeune et inexpérimenté qui n'aurait pas su gérer une pénurie d'essence.



 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live