"S'il faut se passer de votre accord, je le contournerai"

nucléaire
Il y a 50 ans, la Polynésie devenait le nouveau centre de tir des essais nucléaires français
©France 2

Il y a 50 ans, la Polynésie devenait le nouveau centre de tir des essais nucléaires français. En 30 ans, 193 bombes ont été tirées en Polynésie française. 

"Il est vrai que la Polynésie a bien voulu être le siège de cette grande organisation destinée à donner à la puissance française le caractère dissuasif qui peut, qui doit, à tous, dans un monde dangereux, nous assurer la paix", prononçait le général De Gaulle. 

Un discours connu qui soulève les esprits et les coeurs, aujourd'hui encore, notamment sur l'adhésion des Polynésiens au projet du CEP. 

"Les élus ont le sentiment qu'ils n'ont pas forçément le choix dans cette logique de compensation qui pourrait s'apparenter à une logique de chantage", explique l'historien Renaud Meltz. "S'il faut se passer de votre accord, je le contournerai", aurait affirmé à l'époque le président français d'après certains témoignages. 

"Le fait nucléaire devient une clé d'explication de tout ce qui ne va pas en Polynésie. Il se confond avec la question post-coloniale, du rapport entre la Polynésie et l'Etat français". 

Renaud Meltz

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live