Il y a 60 ans, Wallis et Futuna devenaient un territoire d'Outre-mer

outremer wallis
Wallis et Futuna
Le statut qui régit les relations entre Wallis et Futuna et la France est entré en vigueur le 29 juillet 1961.

En 1959, la population de l'archipel approuve via un référendum quasi unanime l’adhésion des îles Wallis et Futuna à la République Française, rendue effective en 1961 sous forme de territoire d’outre-mer. Depuis 2003, Wallis et Futuna est une Collectivité d’outre-mer.

Le statut adopté en 1961 présente plusieurs particularités comme celle de reconnaître l'existence d'un régime monarchique au sein d'un système démocratique. Wallisiens et Futuniens concilient la culture française avec leurs traditions communes aux peuples du Pacifique.

L’organisation traditionnelle de la société de Wallis et Futuna fonctionne ainsi aux côtés des institutions républicaines. La loi statutaire de 1961 dispose en effet que "la République garantit aux populations du Territoire des îles Wallis et Futuna le libre exercice de leur religion, ainsi que le respect de leurs croyances et de leurs coutumes".