Les Iles Sous Le Vent demandent davantage de moyens

économie îles sous-le-vent
Les Iles Sous Le Vent demandent davantage de moyens
Les Iles Sous Le Vent demandent davantage de moyens ©Polynesie la1ere
Les maires de l’archipel sont inquiets et sollicitent des mesures plus strictes et de l’aide logistique.

La situation est très tendue aux Iles Sous Le Vent dont le seul hôpital implanté à Uturoa est saturé.

Les moyens humains et techniques ne sont plus en mesure de prendre en charge les patients gravement atteints.

Cette situation inquiète au plus haut point les maires de l’archipel qui demandent du soutien au pays et à l’Etat.

Woullingson Raufauore, maire de Maupiti, a interrogé le Haut-commissaire Dominique Sorain quant à la mobilisation de renforts et l’implantation d’un hôpital de campagne. Le tavana plaide également pour la suspension des navettes maritimes inter Iles sous le vent et un durcissement des restrictions.