publicité

L'importation d'ice par la poste les conduit à Nuutania

Présentés en comparution immédiate jeudi 19 janvier, deux des trois protagonistes de l'affaire d'importation d'ice par la poste ont écopé de peines allant d'un an de prison avec sursis à deux ans d'emprisonnement ferme.

La drogue était dissimulée entre les pages recollées d'un magazine © Douanes
© Douanes La drogue était dissimulée entre les pages recollées d'un magazine
  • Par Christophe Marquand
  • Publié le , mis à jour le
Le jugement en comparution immédiate des trois jeunes hommes soupçonnés d'importation illicite de méthamphétamine par la poste s'est soldé par des peines de prison ferme pour deux d'entre eux. 

Le trafic a été démantelé en début de semaine lorsque les douaniers ont appréhendé à Paea trois hommes qui s'étaient fait livrer un colis douteux par une société de transit rapide. Le pli contenait 28 grammes de drogue.

Deux d'entre eux ont été reconnus coupable d'importation de produits stupéfiants et condamnés à des peines de 18 et 24 mois de prison ferme, le troisième homme, considéré comme chauffeur, a écopé pour sa part d'une peine de 18 mois de prison avec sursis.

La drogue était dissimulée entre les pages recollées d'un magazine.

L'enquête a permis de mettre en lumière que ce trafic perdurait depuis environ un an et qu'il avait permis au "cerveau" de l'affaire d'importer du Canada près de 100 grammes de methamphétamine revendu aux alentours de 100 000 cfp le gramme en Polynésie.

Les trafiquants devront acquitter d'une amende de 7.8 millions cfp.

© Doaunes
© Doaunes





Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play