Incendies en Australie : état d'urgence à Sydney et en Nouvelle-Galles du Sud

incendies
Incendie aux portes de Sydney
©Peter Parks AFP
La plus grande ville australienne, Sydney, étouffe dans des nuages toxiques provoqués par de gigantesque incendies dans l'Etat de Nouvelle-Galles du Sud, dont elle est la capitale.
Les autorités australiennes ont décrété jeudi l'état d'urgence pour une durée de sept jours dans l'Etat de Nouvelle-Galles du Sud (sud-est), dont Sydney est la capitale, où des températures record favorisent de gigantesques incendies.

La Première ministre de cet Etat oriental de l'île-continent, Gladys Berejiklian, a invoqué pour justifier cette décision des "conditions météorologiques catastrophiques". Une centaine de feux font rage dans l'Etat depuis des semaines, dont la moitié ne sont pas maîtrisés, provoquant des nuages de fumées toxiques qui recouvrent Sydney, la plus grande ville australienne.

Record de chaleur à 40,9° mardi

Cette annonce intervient alors que la journée de mardi a été désignée par le bureau national de météorologie comme la journée la plus chaude en Australie depuis le début des relevés, avec une moyenne nationale des températures maximales mesurée à 40,9°C.

Le précédent record, établi en janvier 2013, était de 40,3°C, rappelle le bureau qui s'attend à ce que cette température soit encore dépassée prochainement en raison de la propagation de la vague de chaleur.

Les organisations professionnelles de médecins s'étaient alarmées lundi que Sydney soit confrontée à "une urgence de santé publique" en raison des fumées toxiques liées aux incendies qui enveloppent la ville depuis des semaines.

Des centaines d'incendies, notamment liés au changement climatique, ravagent l'Australie depuis septembre.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live