Invitée du journal : Nancy Wane, directrice générale du groupe Wane

social
Invitée du journal : Nancy Wane, directrice générale du groupe Wane

Hier, les salariés en grève des magasins Carrefour menaçaient de bloquer les entrées. Aujourd'hui, les syndicats doivent à nouveau rencontrer la direction. 

La direction du groupe Wane doit faire une nouvelle proposition pour tenter de lever la grève qui sévit depuis plusieurs jours dans les 4 magasins Carrefour de Tahiti. Quelques points ont pu être éclaircis, mais il reste notamment la question épineuse du paiement des jours de grève. Ce à quoi Nancy Wane, directrice générale du groupe Wane, semble fermement opposée : 

"Ne pas payer les jours de grève, c'est respecter le droit de grève". 

Nancy Wane

 

Prendre sur les congés payés ? "Par considération vis-à-vis des salariés qui ont décidé de maintenir leur poste, j'ai refusé cette solution également", affirme la directrice. "5 jours de grève, c'est éprouvant pour tout le monde, grévistes et non grévistes, direction, population, cette année, on ne méritait pas de passer des fêtes dans cette ambiance". 

Nancy Wane était l'invitée de notre journal dimanche soir :