"Je suis vraiment épanouie dans mon travail" - Portrait de Maina Teihoarii, chauffeur poids lourd

portraits
Maina Teihoarii, passionnée par son métier de chauffeur poids lourd
Conduire un poids lourd n’est pas seulement reservé aux hommes. En Polynésie, on compte 3 femmes au volant de ces camions aux dimensions hors normes. Rencontre avec Maina Teihoarii, passionnée par son métier de chauffeur poids lourd.
Il y a un et demi, Maina a troqué sa casquette de gérante de snack pour des chaussures de sécurité, et elle s'est reconvertie dans le transport de marchandises volumineuses.

Et c’est avec assurance et fierté que la jeune femme emprunte chaque jours les routes de Tahiti, au volant de son poids lourd.
 

"Mon tāne m'a dit : viens travailler avec moi"



Cette opportunité, Maina a su la saisir notamment grâce à son permis poids lourd obtenu à l’Armée en Métropole. Une époque où elle a sillonné les grands axes routiers pendant plus de 10 ans.

Aujourd’hui, elle gère la livraison des marchandises et à su s’imposer dans ce métier précis et technique.

Que ce soit pour la livraison de nacelles électriques, de dragues ou encore de palettes, cette passionnée de mécanique se sent comblée au volant de son camion.
 

"Je suis vraiment épanouie"


La mère de famille est l’exemple même que les femmes ont toutes leur place dans les métiers manuels au fenua.
 
©polynesie


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live