polynésie
info locale

Le journaliste Hervé Ghesquière, ancien otage en Afghanistan, est décédé

décès
Hervé Ghesquière
©AFP
Il avait 54 ans. Celui qui avait été détenu pendant 547 jours avec son collègue Stéphane Taponier est mort des suites d'une longue maladie, a appris la direction de l'information de France Télévisions, mercredi 14 juin.
Journaliste à France Télévisions, Hervé Ghesquière, ancien otage en Afghanistan, est mort mercredi 14 juin à l'âge de 54 ans des suites d'une longue maladie. Avec Stéphane Taponier, ils avaient été détenus pendant 547 jours, entre le 30 décembre 2009 et le 29 juin 2011.

"Hervé Ghesquière s'en est allé. Ce grand reporter ancien otage s'est battu avec courage force et humour", a écrit sur Twitter le directeur de l'information de France Télévisions, Yannick Letranchant.


"France Télévisions lui doit beaucoup"



Hervé Brusini, qui a été son rédacteur en chef lorsqu'il travaillait pour le magazine "Pièces à conviction", sur France 3, se souvient avec émotion d'Hervé Ghesquière : "Il aimait être là où se passent les fracas des guerres mais à sa façon, avec des pas de côté et des colères, dit-il. Les journaux et surtout les magazines de France Télévisions lui doivent beaucoup. (...) En particulier pour ce qui est de l’ex-Yougoslavie ou du Rwanda."

Né à Lille en 1963, Hervé Ghesquière était passionné de rugby, précise France 3 Nord-Pas-de-Calais, ajoutant qu'il a travaillé à Fréquence Nord et a été enseignant à l'université de Valenciennes et à l'École supérieure de journalisme de Lille. Depuis 2012, il travaillait pour le magazine "Envoyé Spécial".
Publicité