polynésie
info locale

"Justice rendue" pour la cantine à Moorea

social tahiti
Cyril le gayic CSIp
Cyril Le Gayic secrétaire général de la CSIP ©POLYNESIE 1ERE
Cantines scolaires de Moorea : après le tribunal du travail, c’est au tour de la cour d’appel de donner raison à la CSIP.  
 
Les 39 salariés de la fédération Tau Tama Here qui avaient perdu la gestion de la restauration scolaire au profit de la régie communale, doivent désormais être réintégrés par la commune de Moorea-Maio. La cour d’appel a rendu sa décision hier. Un heureux dénouement pour le secrétaire général de la CSIP… Selon Cyril Legayic, le personnel doit être repris dès la notification du jugement. 

Cyril Legayic, interrogé par Heipua Teuira

Ce conflit a éclaté en 2017. Les employés de la fédération Tau Tama Here s’étaient mis en grève pendant trois semaines. À l’époque, la mairie avait décidé de prendre la main sur la gestion de la restauration scolaire des établissements de l’île sœur, demandant aux salariés de démissionner puis d’être réintégrés perdant au passage, avantages et ancienneté. Aujourd’hui, la justice donne à nouveau raison à la CSIP.
 
justice rendue pour la cantine de Moorea
Publicité