L'école à la maison : une organisation compliquée

éducation
ECOLE A LA MAISON
©Pol.1
Annoncé dans le cadre de la séance de la session extraordinaire de l'assemblée de la Polynésie, le vendredi 20 août, la fermeture des écoles du premier et du second degré prend effet, ce lundi 23 août et ce pour deux semaines. Une nouvelle organisation pour les familles, qui ne s'annonce pas simple.

Dans cette famille de Taapuna, Mihiroa semble prêt pour cette rentrée à distance. Armé d’un ordinateur, d’internet et d’une imprimante il compte sur "Pronote", l’application mise en place par la direction de l’enseignement secondaire pour pouvoir communiquer avec ses professeurs.

Dans ce même foyer de dix personnes, Vairani elle, n’arrive pas à se connecter, ce qui risque de compliquer ces deux semaines de cours en distanciel. Ce problème a été relayé par les établissements scolaires aux autorités compétentes qui devraient le régler le plus rapidement possible.

L’école à domicile semble malgré tout rassurer, Norine, la mère de ce foyer. Elle souhaite préserver au mieux ses enfants de ce virus, qu’elle a vécu comme un réel calvaire « entre la vie et la mort » de ses propres mots.

Jeanne Peckett-Pouira, Shiquita Teiva-Darrouzes et Jerome Lee :