L'Etat et le Pays n'oublient pas les Tuamotu de l'Est

économie tuamotu-gambier
Tournée Etat-Pays aux Tuamotu
L'accueil de la délégation à Hao. ©Polynésie la 1ere

Hormis Hao qui, ces dernières années, avait reçu plusieurs fois des délégations officielles au moment du lancement du projet de ferme aquacole, plusieurs autres atolls ont donc reçu la semaine passée une délégation commune Etat-Pays. Entre accueil et écoute des besoins de ces populations éloignées.

Ce week-end, la tournée officielle du gouvernement et de l'Etat s'est terminée par l'atoll de Hao, où les autorités ont inauguré la nouvelle centrale thermique de l'île, financée à hauteur de 300 millions cfp par le territoire.

Le sujet des pollutions industrielles, liées aux hydrocarbures et aux métaux lourds post CEP, a également fait l’objet d’un échange détaillé avec les élus. Le Haut-commissaire a indiqué que ce dossier était au centre des préoccupations et confirmé sa volonté de trouver une solution pragmatique pour finaliser au plus tôt les travaux entrepris. A cet effet, un groupe de travail Etat-Pays-Commune va examiner les différentes options techniques pour envisager les conditions d’un démarrage des opérations de dépollution pour lesquelles des crédits sont disponibles.

Mais pas un mot sur la ferme aquacole pour cet énième déplacement officiel à Hao. Là-bas, les habitants de cet atoll n’en peuvent plus d’attendre ce projet de ferme aquacole qui ne voit toujours pas le jour.

Ecoutez ces réactions d'habitants de Hao, quelque peu désabusés :

Tournée Etat-Pays aux Tuamotu

Le paradoxe c’est que l’aquaculture est une filière en plein développement et créée de l’emploi. En 2019 par exemple, le chiffre d’affaires de la crevette made in Tahiti s’élevait à 300 millions cfp.

Avant de se rendre à Hao, la délégation comprenant le président du pays Edouard Fritch, accompagné de quelques membres du gouvernement, d'élus et du haut-commissaire de la République Dominique Sorrain, s'est rendue sur 4 atolls des Tuamotu de l'Est. Fangatau, Fakahina, Amanu sont les autres atolls visités par les autorités. A cette occasion, 34 familles du chef lieu ont ainsi reçu des bons d'aides en matériaux de construction, des mains du ministre de tutelle.

Tournée Etat-Pays aux Tuamotu
©Haut-commissariat/Pays


C'est le vendredi 23 avril que la délégation commune Etat-Pays s’est rendue à Fangatau pour poursuivre son déplacement en bateau vers la commune de Fakahina afin d’y échanger avec la population.
Sur place, le haut-commissaire de la République a souhaité réaffirmer l’engagement de l’Etat et du Pays auprès des communes des atolls les plus isolées.
Les autorités ont pu constater de visu les projets et les investissements à réaliser afin d’améliorer les conditions de vie des habitants de ces communes et notamment en ce qui concerne :

- La desserte aérienne avec l’aménagement de la piste d’atterrissage ;
- L’accessibilité des quais ;
- Les réseaux d’alimentation en eau et en électricité ;
- La couverture numérique en améliorant la connexion au réseau internet et mobile ;
- La sécurité avec la construction et la rénovation des abris de survie conformément à la convention Etat/Pays dédiée.

Cette mission permet ainsi de concentrer l’action de proximité de l’Etat et du Pays au profit d’une partie de la population polynésienne particulièrement isolée, pour l’accompagner dans le développement des activités au travers de l’accessibilité aux services publics.

Tournée Etat-Pays aux Tuamotu
©Haut-commissariat/Pays

Tout au long de la journée, la délégation a ainsi pu échanger avec le conseil municipal et la population sur les besoins et les projets concrets pour lesquels le partenariat et la collaboration renforcée entre les services de l’Etat, du Pays et des communes permettront des avancées
concrètes dans les prochains mois.

Tournée Etat-Pays aux Tuamotu
©Haut-commissariat/Pays