L'exode des écoliers de Mahina...

éducation
maternelle mahina
©Kaline Lienard

Trois classes vont fermer dans trois écoles de la commune de Mahina car les enfants s'y font rares. Les établissements tentent d'inverser la tendance.  

Trois classes de maternelle vont fermer à la rentrée prochaine à Mahina. Cette fermeture concerne les écoles Hitimahana, Fareroi et Fare Va'a. Plusieurs causes expliquent cette décision : la baisse du taux de natalité en Polynésie en général, mais aussi et surtout l'exode des élèves vers les communes voisines où les horaires sont préférées. 

Pour tenter de stopper cette exode, la commune a imaginé le mise en place d'activités périscolaires culturelles entre 14 et 16h du lundi au vendredi sauf le mercredi, d'améliorer la qualité des repas, avec des recettes plus équilibrées et favoriser les produits locaux ou encore d'installer la climatisation dans les salles de classe.