polynésie
info locale

Le déguisement du héros de Moana déplaît au parti maori néo zélandais

loisirs
A chaque sortie de film Disney propose de nombreux produits dérivés
A chaque sortie de film Disney propose de nombreux produits dérivés ©Disney store online
Nouvelle controverse autour du dessin animé Moana, Vaiana dans la version française. En mettant en vente un costume de Maui, la firme Disney est accusée par le parti maori néo zélandais de faire la promotion du «brown face», incitant des blancs à se grimer en personne à la peau brune .
Le costume en question est une combinaison intégrale sur laquelle apparaissent de nombreux dessins de tatouages, des feuilles vertes et rouges en plastique autour de la taille et un faux collier en os. Sur le site Internet Disneystore.com, la compagnie américaine promet aux enfants « de partir à l'aventure avec Maui ».
 
Disney propose aussi le déguisement de Moana
Disney propose aussi le déguisement de Moana ©Disneystore.com
La coprésidente du parti maori néo-zélandais, Marama Fox, accuse Disney de chercher à « gagner de l'argent sur le dos des croyances et de l'histoire d'une autre culture ». La commission néo-zélandaise de défense des droits de l'homme est également montée au créneau : « Les Polynésiens de tout le Pacifique font entendre leurs voix à propos de ce costume et il faut les écouter. »
 
Disney a tout de même quelques partisans, comme la journaliste néo-zélandaise Madeleine Chapman, d'origine samoane : « Après avoir vu des Spiderman samoans et des Batman bruns à des anniversaires pendant des années, ce serait incroyable de voir des enfants blancs vouloir être ce héros polynésien du film. »
 
En juin dernier, le demi-dieu Maui était déjà au centre d'une polémique : des responsables politiques, personnalités et internautes du Pacifique reprochaient à Disney de l'avoir représenté en obèse.
 
Moana - Vaiana, la légende du bout du monde, sortira en novembre.
Publicité