Le nouveau projet de Marama Nui contesté

foncier
revendication à Papenoo

Plusieurs familles ont posé un barrage dans la vallée de Papenoo où l'entreprise Marama Nui projette d'implanter une nouvelle retenue hydroélectrique. 

Nouvelle revendication foncière cette fois dans la vallée de la Papenoo.  Samedi 17 avril les membres de l’association « Mata ara te haa fenua » ont décidé de fermer l’accès à la terre Ohihau. Une façon de montrer leur opposition au projet Hydromax de Marama Nui.

Nicolas Domingo président de l'association exprime au nom de tous les membres, l'inquiétude quant au projet de nouveau barrage : « Ils veulent mettre un nouveau barrage plus haut pour que le débit soit plus fort et qu'il puisse faire tourner leur turbine, mais qu'est-ce qu'il se passe en cas de crue ? ».

Adele est venue avec sa famille. Elle revendique une partie des terres qui sont à proximité de l'ancien barrage : « Dans un document que la DAF (direction des affaires foncières) nous a donné, il est mentionné que nos terres appartenaient au Pays. On n'arrive pas à comprendre. J'aimerais que la population soit au courant de ce qu'il se passe. »