Le palangrier chinois poursuivi pour pollution

transports
Palangrier chinois
©Polynésie la 1ère
Le bateau de pêche s'était échoué à Anuanurunga, aux Tuamotu, le 23 juillet dernier. Le capitaine et le second du palangrier chinois ont été placés sous contrôle judiciaire.

L'équipage du palangrier chinois échoué aux Tuamotu avait été secourue, grâce à l'hélicoptère dauphin et le Casa qui avaient été dépéchés sur place. Un barrage anti-pollution de 300 mètres et des plaques absorbantes ont été mis en place pour prévenir une quelconque brèche dans la coque.

Le capitaine et son second seront jugés en comparution immédiate à délai différé le 13 septembre. Dans l'attente, ils ont l'interdiction de quitter le territoire.

Le palangrier arrivait des îles Cook à destination de Pitcairn. Il avait signalé sa présence. L'analyse de sa cinématique certifie son absence de pêche dans la zone économique du Pays.