Le parcours stress : l'épreuve la plus intense du policier municipal stagiaire

sécurité
Stage de stress intensif des policiers

Sept épreuves : se déplacer les yeux bandés déstabilisé par des chiens, slalomer entre des voitures ou encore maîtriser un adversaire au combat. Un événement organisé par le centre de gestion et de formation. 

Après deux mois de stage, les policiers municipaux stagiaires ont participé à leur premier « parcours stress ». Un parcours du combattant composé de plusieurs ateliers. Des épreuves où le physique et le mental sont sollicités à l’extrême. L’objectif : s’assurer que malgré la fatigue et le stress, les 21 stagiaires sauront réagir avec efficacité et surtout, appliquer le cadre législatif adéquat durant chaque intervention. 

Le « parcours stress », ce sont plusieurs ateliers, au total 7, qui ont été pensés et organisés de façon à répondre à des situations précises que l'on retrouve dans le métier de policier. L'un de ces stages consistait par exemple à se faire menotter et slalomer en voiture. 

Avant d’être titularisés, ces policiers municipaux stagiaires ont encore deux mois de formation juridique et administrative. Le 8 juin prochain, ils seront en immersion dans différentes communes de Tahiti.