Le tonton incestueux condamné à 7 ans ferme

justice
Tribunal / justice
©Polynésie la 1ère
A 54 ans, Jean a déjà été condamné pour agression sexuelle sur mineure de 15 ans sauf que le 10 août 2020, il s’en prend à sa jeune nièce, à peine 6 ans au moment des faits. Pas de huis clos pour ce procès, la victime accompagnée de ses parents était à l’audience pour rendre les faits publics.

"Tonton a touché mon pipi" : ce sont les mots d’une fillette d’à peine 6 ans lors de sa déposition. Consciente des gestes inappropriés de son oncle, elle a alerté ses parents. Immédiatement, ils ont ouvert une procédure contre Jean. A travers ce jugement, la mère souhaite dénoncer le tabou autour de l’inceste en Polynésie :

Sylvie, la mère

 

Un très grand nombre de crimes incestueux ont lieu à l’intérieur du cercle familial. "Il y a urgence à libérer la parole", a prononcé la procureur à l’audience. Une urgence qu’a également soulignée l’avocate de la victime. "Dans quel monde vit-on !", a-t-elle exprimé avec regrets. Heureusement, les parents de la fillette sont de ceux qui n’ont pas honte de briser le silence. Ils ont toujours mis leurs deux filles en garde au sujet des adultes mal intentionnés :

Sylvie

 

Le prévenu a été condamné à 7 ans de prison ferme et est aujourd’hui inscrit au fichier des délinquants sexuels.

Les dix prochaines années seront déterminantes dans l’évolution psychologique de la jeune victime.