Les armateurs de goélettes soutenus par le pays et l’Etat

coronavirus
Les armateurs de goélettes soutenus par le pays et de l’Etat
Les armateurs de goélettes soutenus par le pays et de l’Etat ©Polynesie La1ere
Véritable cordon ombilical entre Tahiti et les îles, les goélettes ont vu leur activité diminuer de moitié depuis le début de la crise.
 
Le Haut-Commissaire et le Président du Pays ont visité mardi 21 avril le quai de Motu Uta et les goélettes Saint Xavier Maris-Stella IV et Hawaiki Nui en cours de chargement.

A cette occasion, ils ont constaté les adaptations mises en œuvre pour assurer la bonne organisation du travail et la sécurité des membres de l’équipages et des salariés qui utilisent désormais systématiquement des équipements de protections dans le respect des gestes barrière.

Au moment du débarquement du fret dans les îles, une vigilance particulière est également de rigueur pour éviter tout contact physique entre l’équipage et les résidents des archipels, avec l’appui des brigades de gendarmerie et des polices municipales.
 
Au cours de leurs échanges, les armateurs ont fait part au Haut-Commissaire et au Président du Pays des difficultés auxquelles ils sont confrontés liées à une diminution significative de leur activité depuis le début de la crise. Les représentants de l’Etat et du Pays leur ont exprimé leur soutien et ont proposé aux armateurs de se réunir prochainement.

Heimana Salem, capitaine du Saint Xavier Maris Stella :
Les armateurs de goélettes soutenus par le pays et de l’Etat