Les guides sanitaires se préparent à la réouverture des frontières

coronavirus
guides sanitaires

Ces guides sanitaires sont en formation aujourd'hui à la présidence. 

280 guides sanitaires reçoivent une nouvelle formation. Ils vont apprendre aujourd'hui sous le chapiteau de la présidence de nouvelles compétences qui vont leur servir lors de leurs campagnes de sensibilisation. En poste depuis 7 mois, ces jeunes qui sillonnent les quartiers de Tahiti et de Moorea ont appris à sensibiliser la population à l’importance de conserver les gestes barrières et ce, même si l’on est vacciné.

Aujourd'hui, ils vont compléter leurs connaissances pour adapter leur travail à la prochaine ouverture des frontières. Kaline Lienard et Miri Tumatariri ont rencontré 2 guides sanitaires, Francine et Solange.

« Aujourd'hui avec la réouverture des frontières je pense qu'on sera en contact avec les touristes »

468 guides sanitaires ont été mis à conribution depuis juillet 2020. 

Présent aux côtés d'Edouard Fritch, le Haut commissaire Dominique Sorain s'est adressé aux guides sanitaires en ces termes :

"Ce que nous sommes venus vous dire ce matin, c’est que nous vous confions la mission d’identifier les personnes qui doivent être vaccinées en priorité et qui n’ont pas pu, pas su ou pas voulu se faire vacciner.


Le vaccin n’est pas obligatoire, et je le dis sans aucune ambiguïté. Mais cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas expliquer et tenter de convaincre lorsqu’il existe des incompréhensions.


Grâce à votre connaissance des communes, vous êtes aujourd’hui les mieux placés pour identifier les plus vulnérables et aller à leur contact et leurdonner les indications utiles pour se faire vacciner".