Les prestataires touristiques très inquiets

tourisme tahiti
les prestataires touristiques très inquiets
©flickr
Dans les îles plus aucune activité touristique ne fonctionne, faute de touristes et pour cause de confinement. Une catastrophe économique pour beaucoup de prestataires qui s'inquiètent de l'avenir.
 

Plus aucune activité


Si il y a bien un domaine touché de plein fouet par la crise du coronavirus c'est bien le tourisme. En Polynésie il fait vivre des milliers de personnes à commencer par les prestataires touristiques. Depuis le début de la crise leur activité est totalement à l’arrêt.
 

Les intérêts différés, une bombe à retardement


A Moorea par exemple les sommes d'argents perdues par ces derniers sont colossales. Beaucoup ont des emprunts à rembourser, des salariés à payer et se demandent comment il vont pouvoir survivre à la crise. Les banques ont bien accepté de differer des remboursements d'emprunt mais souvent au prix d'intérês supplementaires qu'il faudra payer plus tard...Comment ? C'est bien ce qui inquiète , comme l'explique Reginald Haring un prestataire touristique de Moorea.

Le plus dur est à venir […] c'est un très très gros problème, les intérêts différés tout le monde va les subir. - Reginald Haring
prestataire de service touristique

 

Payer moins aujourd'hui, pour payer plus après !


Ce prestataire demande au gouvernement d'intervenir auprès des banques pour supprimer au moins pour quelques mois ces intérêts, comme le font les banques métropolitaines.

Retrouvez ci-dessous l'interview de Reginald Haring, prestataire touristique interrogé par Caroline Farhi :
Les Outre-mer en continu
Accéder au live