Les tests antigéniques et les oxymètres classés en PPN

coronavirus
L'oxymètre pas encore classé en PPN
©Polynésie la 1ère
Les tests antigéniques et surtout les oxymètres sont classés en PPN. Leur marge de commercialisation est donc plafonnée.

Les tests antigéniques et les appareils de mesure de l’oxygène dans le sang relevant des dispositifs médicaux sont désormais classés en   produits de première nécessité (PPN). C'est ce qu'a décidé le conseil des ministres.

Cette mesure vise à rendre accessibles ces produits au plus grand nombre de consommateurs et compléter l’arsenal de lutte contre le covid. Les tests antigéniques et les oxymètres de pouls classés en PPN sont ceux répondant aux prescriptions de la réglementation de l’Union européenne. Ils comportent, en principe, le marquage CE.

La marge de commercialisation de ces produits est dorénavant plafonnée. Cependant, des différences de prix peuvent exister en raison des variations des prix à l’importation. Les consommateurs sont donc invités à comparer les prix entre les différents points de vente afin de sélectionner l’offre la plus avantageuse.