Malades d'Alzheimer : une prise en charge à revoir

alzheimer
Maladie Alzheimer
©Facebook Polynésie Alzheimer
Cette journée est consacrée aux personnes atteintes d'Alzheimer.
L'an dernier selon la CPS, on comptait 469 malades sur le territoire. Plus globalement, l'organisation mondiale de la Santé en dénombrait 2500 en 2019. Cette maladie engendre la perte progressive et incurable des fonctions mentales et de la mémoire des personnes qui en sont atteintes. 

À ce jour, aucune structure médicale du Pays n'est dédiée à la maladie. Il existe bien des centres privés, mais leurs tarifs n'est pas à la portée de tous. Ainsi, en Polynésie les « aidants » (souvent se sont simplement les proches ndlr) des malades demandent davantage de moyens et de considération, car selon eux, le système actuel est à revoir. 
 

Quand tu demandes personnellement de l'aide auprès de instances, tu peux toujours attendre...

Raphaël Huiotu


Raphaël Huiotu est l'aidant de sa maman. Il s'occupe d'elle et de tout ce qui est administratif la concernant. Il dénonce une prise en charge difficile des malades d'Alzheimer en Polynésie. « Dernièrement, j'ai appris que ma maman ne pouvait pas bénéficier de certaines aides car elle recevait une retraite, relate-t-il ». 

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live