publicité

Manifestations devant le sommet des ptom

C’est un accueil plutôt froid que réserve le Tavini aux membres de la délégation des ptom ainsi qu’à la ministre de l’outre-mer Annick Girardin. L’association 193 interpelle sur les essais nucléaires dans le Pacifique et le tavini dénonce un « forum de la honte ». 

 

© polynésie.la1ère
© polynésie.la1ère
  • DC
  • Publié le , mis à jour le
Depuis 5h30 ce matin le Tavini et les membres de l’association 193 manifestent pacifiquement au niveau du centre commercial Tamanu et à l’entrée de l’hôtel méridien où se déroule le forum des ptom.
Manifestations devant le sommet des ptom
Manifestations devant le sommet des ptom

Les banderoles sont sans ambigüité et inscrites en anglais afin de se faire comprendre des délégations étrangères qui passent devant eux.

500 nuclear test in the pacific
Pacifique poubelle nucléaire

ce sont quelques-uns des slogans affichés sur les banderoles.
© polynésie.la1ère
© polynésie.la1ère
Il s’agit pour eux de montrer leur mécontentement par rapport à la « reconnaissance par l’état de la contribution de la Polynésie au nucléaire français » dans la nouvelle mouture du statut d’autonomie de la Polynésie française. Pour l’association 193, cela signifie :« de son plein gré ».
© polynésie.la1ère
© polynésie.la1ère

Le Tavini de son côté dénonce un forum de la honte. Dans un communiqué il a fustigé l’organisation de cette réunion au « parfum de colonialisme et de néo colonialisme ».

Retrouvez ci-dessous le facebook live réalisé ce matin sur place par notre journaliste Gilles Tautu
Aux alentours de 10h les manifestants ont quitté les lieux. Certains se sont rendus à la stelle de Faa'a en mémoire des essais nucléaires.

Ce matin dans sa matinale, radio Polynésie la 1ère a donné la parole à Père Auguste Webe Carlson :
L'invité café : Père Auguste - 01/03/2019

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play