Marquises : le JRCC arrête ses recherche après la disparition d'un marin philippin en mer

faits divers
JRCC visite Haut-commissaire "
Le centre de coordination de sauvetage aéro-maritime (JRCC-Papeete) ©Haut-commissariat
Le JRCC Tahiti a coordonné pendant deux jours une opération de recherche et de sauvetage pour retrouver un marin tombé en mer, à plus de 400 milles marins (740 Km) dans l’ouest des Iles Marquises, en eaux internationales.
Le lundi 10 août vers 19h00, le JRCC est alerté par le centre de coordination de sauvetage (RCC) de TAIPEI, qu’un marin philippin de 36 ans est tombé en mer du navire de pêche Taiwanais « Chi You Wen » aux environs d’1heure du matin. Le navire a entrepris tout de suite des recherches mais n’a pas pu le retrouver.

Le centre de coordination de sauvetage (RCC) de TAIPEI a sollicité le concours du JRCC Tahiti afin d’assister le navire de pêche dans la zone de responsabilité SAR (Search and Rescue) de la Polynésie française. Malgré cette information tardive (18 heures après l’évènement), l’absence de gilet de sauvetage et des conditions initiales de mer difficiles, le JRCC a conduit l’opération tout d’abord en alertant par message « MAYDAY » l’ensemble des navires sur zone afin qu’ils proposent leur aide au « Chi You Wen » et se mettent en veille dans la zone concernée.

Pour compléter le dispositif de recherche, un aéronef Gardian de la flottille 25F de la marine nationale est mobilisé dans la journée du 11 août pour couvrir toute la zone opérationnelle
concernée. Le déploiement des moyens militaires et la bonne coopération avec le RCC TAIPEI qui a assuré le lien avec le navire Taiwanais, n’ont pas permis de retrouver le marin avant la tombée de la nuit. L’arrêt des recherches est décidé par les autorités, après information du centre de secours de Taiwan.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live