Du requin servi au Matavaa, le ministre de l'environnement scandalisé

polémique marquises
Umu Kai matavaa
©Polynésie 1ère
Dans un reportage diffusé mercredi 20 décembre sur Polynésie 1ère, des témoins ont rapporté que du requin avait été servi lors d'un repas au Mataava. Un plat qui a provoqué la colère du ministre de la culture.
Mercredi, comme le veut la tradition, un grand repas préparé au four traditionnel a été offert aux touristes et invités du festival des arts des îles Marquises, à Tahuata. Notre équipe a faire un reportage sur ce grand umu kai.


Parmi les mets : du crabe, du poisson cru au lait de coco, de la chèvre, du cochon, du kaaku mais aussi du requin à l’ail. C'est ce dernier plat qui a provoqué la colère du ministre de la culture et de l'environnement, Heremoana Maamaatuaiahutapu. Et pour cause, toutes les espèces de requins sont protégées depuis 2012 au fenua. Il est ainsi interdit de transporter, de détenir, de capturer ou encore de commercialiser du requin.

Selon nos confrères de Radio 1, après avoir découvert cette information dans notre reportage télévisé, le ministre de l'environnement s'est dit "scandalisé" et a indiqué qu’un courrier serait envoyé aux organisateurs du Matavaa et au tavana de Tahuata, Félix Barsinas. Des plaintes seraient même envisagées.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live