Nuku Hiva : l'Aranui est arrivé avec uniquement du fret

transports nuku hiva
Aranui / Nuku Hiva
©Polynésie la 1ère
L'Aranui avait dû annuler sa croisière suite à des cas de Covid-19 parmi l'équipage. Quelques jours plus tard, le navire est reparti de Tahiti pour les Marquises, sans toursites mais avec beaucoup de frets. Il est arrivé vendredi 2 octobre à Nuku Hiva. 
En raison de la détection d’une dizaine de cas de Covid 19 parmi l’équipage du cargo mixte Aranui en début de semaine, le navire a dû modifier son trajet. C’est donc avec quatre jours de retard, sans touristes à son bord et avec une quantité de frets plus importante que d’habitude, que l‘Aranui est arrivé aux Marquises vendredi, en baie de Taiohae à Nuku Hiva.
 
Si les prestataires de service touristiques n’ont pas pu travailler lors de cette escale sans croisiéristes, la population a quant à elle su profiter du plus grand espace exceptionnellement destiné au fret à acheminer vers Tahiti. 

De ce fait, l’entreprise en charge de la gestion du fret Aranui, basée à Nuku Hiva, a dû s’adapter à l’importante quantité de colis (carcasses de chèvres et cochons, poissons, citrons et pamplemousses, coprah, etc.) apportée par les habitants de Nuku Hiva à destination de leurs familles des autres îles de la Polynésie. Les conteneurs sont pleins, explique Jeanne Teremihi Richard, responsable du fret de l’Aranui à Nuku Hiva.
 
©polynesie

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live