Nuku Hiva : un projet alternatif pour pallier le manque de stages

éducation nuku hiva
nuku hiva / élèves / collège
©Polynésie la 1ère
Suite à la crise du coronavirus, de nombreux élèves ont du mal à trouver des stages. A Nuku Hiva, pour pallier cette difficulté, des professeurs du collège de l'île ont mis en place un projet alternatif. 

Les étudiants de Tahiti ne sont pas les seuls à ne pas pouvoir décrocher de stage en entreprise. A Nuku Hiva aussi, aux Marquises, c'est la même galère. Trois professeurs du collège ont donc mis en place un projet alternatif.

L'objectif pour les élèves de 3e : aller à la rencontre des professionnels de Tai'ohae. Les filmer, les interviewer pour en apprendre plus sur leurs parcours, les caractéristiques de leur métier, leur rémunération ou encore les avantages et inconvénients de leur profession. Un projet inédit qu'explique Franck Loubet, l'un des initiateurs du projet et professeur documentaliste au collège de l'île.