S'il est déclassé, l'hôpital de Nuku Hiva pourrait perdre son bloc opératoire

santé tahiti
S'il est déclassé, l'hôpital de Nuku Hiva pourrait perdre son bloc opératoire
Un bloc opératoire dernier cri. ©Polynésie 1ère
Une épée de Damoclès plane sur le bloc opératoire de Nuku hiva. Le futur schéma d’organisation sanitaire pourrait bien déclasser l’établissement hospitalier.
Résultat : le dispensaire assurerait les soins médicaux.

Le schéma d’organisation sanitaire, actuellement en préparation, pourrait réserver quelques surprises… Et plus particulièrement pour les habitants des îles. On connaît les difficultés auxquelles ils sont confrontés : éloignement, qualité des soins, manque de personnel. Autant de choses qui rendent la couverture médicale complexe sur l’ensemble du territoire polynésien.

Inquiétude du maire

D’après nos informations, le ministère de la Santé réfléchirait même à un déclassement de l’hôpital de Taiohae, à Nuku Hiva. Les soins médicaux seraient alors assurés par le dispensaire. Conséquence : le bloc opératoire serait supprimé, ce qui suscite l'inquiétude du maire Benoît Kautai. Pour l'instant, rien n'est encore acté, car il faut encore une meilleure répartition des moyens. Aujourd'hui, le CHPF de Taaone assure une très grande partie de l'offre de soins.

Ecoutez le reportage de Maruki Dury :

hôpital Taiohae déclassé ?

S'il est déclassé, l'hôpital de Nuku Hiva pourrait perdre son bloc opératoire
©Polynésie 1ère
S'il est déclassé, l'hôpital de Nuku Hiva pourrait perdre son bloc opératoire
©Polynésie 1ère

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live