publicité

Takanini engagé contre la pêche industrielle aux Marquises

Le groupe Takanini vient de sortir un titre "Ua Toto Te Henu", qui signifie "Pluie de sang sur la terre". Suite à l'actualité qui fait rage ces derniers mois aux Marquises concernant la pêche industrielle, Poiti et ses musiciens ont décidé de réagir à travers une chanson.

© Takanini
© Takanini
  • polynesie1ere.fr, SF
  • Publié le , mis à jour le
On connaissait déjà leur engagement pour la culture et la terre. Désormais, Takanini s'engage également dans un combat plus politique : l'installation de la pêche industrielle aux Marquises. Ces derniers mois, des manifestations ont eu lieu à Hiva Oa et Nuku Hiva, une pétition contre ce projet a également tourné, à laquelle d'ailleurs Takanini a ajouté sa signature. Le groupe de musique marquisien a ainsi décidé aussi d'élever sa voix pour cette lutte, en utilisant l'expression artistique.

Avec son nouveau titre "Ua Toto Te Henu", qui signifie "Pluie de sang sur la terre", le groupe entend bien faire porter le message au-delà de la Polynésie afin de sensibiliser le maximum de personnes contre la pêche industrielle. Le titre sera diffusé dès vendredi 17 novembre, sur l'antenne radio de Polynésie 1ère. Les paroles du titre sont d'ailleurs sans concession mais posent néanmoins un "regard optimiste et d'espoir", comme le souligne Véronique, manager du groupe depuis sept ans. "Poiti et ses musiciens ne veulent pas faire la guerre mais veulent interroger sur cette question. Leur objectif : que ce projet de pêche industrielle n'aboutisse pas et aider au développement durable tant qu'il est encore temps".


© Takanini
© Takanini

Pour que leur message puisse être entendu, le groupe et leur manager n'ont pas lésiné sur les moyens. Pour la première fois, Takanini propose un titre aux sonorités plutôt rock et rap, "car il s'agit d'un appel à la raison, un coup de gueule des artistes" comme le souligne Véronique. Il fallait donc que cela détonne ! Pour ce faire, Véronique a fait appel au studio d'enregistrement Angel Studio, basé en région parisienne, et à J RAPH i.n.g , spécialisé dans la masterisation de musique rap. "On voulait de la qualité sur ce titre, aussi parce qu'il y a un magnifique solo de guitare".

Écoutez un petit extrait du titre

Takanini

Pour leur pochette de titre, ils ont aussi choisi de marquer les esprits. Ils ont donc repris un visuel de Global Fishing Watch. Cette image montre toutes les balises de bateaux qui font de la pêche intensive dans les eaux du Pacifique. Des petits points qui s'accumulent tout autour de la Polynésie française, aujourd'hui encore protégée par les lois françaises. "C'est comme une pluie de sang qui s'abat sur cette région et cela risque bientôt de nous toucher", explique la manager du groupe. Poiti et ses artistes ont décidé d'ajouter un Ipu, au niveau des Marquises, comme un bouclier les protégeant pour l'heure de cette pêche intensive.

Takanini devait se produire au festival des arts des îles Marquises, qui se tiendra à Tahuata du 18 au 21 décembre. Mais, selon la manager du groupe, "depuis que le groupe a fait ce titre, on nous met des bâtons dans les roues, et on ne nous répond plus". Pour l'heure, le groupe n'a donc pas de date prévue mais une tournée devrait avoir lieu en 2018.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play