Un incendie ravage une partie de la réserve naturelle de Ua Huka

faits divers tahiti
Ua Uka
©(D.R.)
L'incendie qui a eu lieu avant-hier aux Marquises a touché la réserve naturelle territoriale de Vaitivi à Ua Huka qui compte 240 hectares. Une bonne partie de la végétation est partie en fumée. On ne connait pas encore l'origine du sinistre.


Nestor Ohu, le maire de Ua Huka précise "on a réussi à éteindre le feu hier. J'ai dépêché des employés de la commune pour circonscrire les flammes. Sur ce site, il faut savoir qu'il pousse plusieurs plantes endémiques et également des oiseaux comme le Patiotio. Heureusement on a réussi à éteindre le feu à temps. Moi, je privilégie plutôt la piste accidentelle. Ce n'est pas un acte volontaire".

Le domaine de Vaikivi est un domaine privé du pays. En raison de sa localisation au cœur même de Ua-Huka et situé sur l’un des versants les plus arrosés de l’île, le domaine de Vaikivi est avant tout le réservoir en eau de Vaipae, la plus importante vallée habitée. Vaikivi est aussi l’un des rares sites sur Ua-Huka à posséder des forêts naturelles humides (hygrophiles et ombrophiles) encore relativement intacte. A la demande de la commune en 1991 et sur avis favorable de la Commission des Sites et des Monuments Naturels (CSMN) et de la Direction de l’Environnement (DIREN) ce site est classé en espace naturel protégé.
Malgré de nombreuses prospections botaniques françaises et plusieurs expéditions américaines dans le cadre de la flore des Marquises, aucune cartographie précise indispensable à la bonne gestion du site classé de Vaikivi n’est disponible. L’administration de la réserve et du parc de Vaikivi est assurée en Polynésie française par le Service du Développement Rural.
Le classement en espace naturel protégé se justifie en raison de la présence sur son territoire de 97 espèces végétales, d’espèces d’oiseaux inscrites sur la liste des espèces protégées de catégorie A : le Ptilope de Dupetit-Thouars (Ptilinopus dupetithouarsii), la rousserolle des marquises (Acrocephalus percernis), le monarque iphis (Pomarea iphis) et la salangane des Marquises (Aerodramus ocistus)