Frédéric Vaki décède en sauvant son fils de la noyade

faits divers ua pou
Frédéric Vaki : Il décède en sauvant son fils de la noyade.
Frédéric Vaki : Il décède en sauvant son fils de la noyade. ©Polynesie La1ere
Il aura sacrifié sa vie pour sauver celle de son fils. Frédéric Vaki, dit Rataro, avait 48 ans. 
Il est mort noyé samedi après-midi à Ua Pou, en portant secours à son enfant que le courant emportait. Son île salue aujourd'hui le geste de bravoure d'un to'a, d’un guerrier. Ce père de famille laisse derrière lui quatre enfants, dont un, qui n’est pas encore né. Sa femme étant enceinte. Il a été enterré ce dimanche 12 janvier à 10h, le lendemain du drame, en raison du manque d’infrastructure de conservation à Ua Pou. 

Ismael Tahiata, Lionel Tehaamoana
 
Frédéric Vaki : Il décède en sauvant son fils de la noyade.