Les habitants de Ua Pou inquiets face à l’arrivée des navires de plaisance

coronavirus ua pou
Les habitants de Ua Pou inquiets face à l’arrivée des navires de plaisance
Les habitants de Ua Pou inquiets face à l’arrivée des navires de plaisance ©Polynesie La1ere
Plus de 220 navires ont fait relâche aux Marquises depuis le début de la pandémie.
 
A Ua Pou aux Marquises, l’annonce du déconfinement ne rassure pas la population qui voit arriver de plus en plus de plaisanciers. Elle assiste à un véritable ballet de voiliers depuis quelques temps. Rationnelle ou pas, la crainte des habitants concerne le risque éventuel de voir le coronavirus toucher un archipel jusqu’à ce jour épargné par l’épidémie. Face à cette appréhension, le gouvernement a mis en place un fichier de suivi des navires de plaisance. Cette gestion des bateaux arrivant en Polynésie va se poursuivre, au moins jusqu’à ce que la navigation maritime de plaisance soit de nouveau autorisée intégralement entre les îles de Polynésie française. Outre Papeete, les escales qui ont accueilli le plus de navires sont les principaux points d’entrée pour les bateaux provenant de Panama, des Galapagos ou du Chili. Ainsi, 132 navires ont fait escale à Nuku Hiva, 57 à Hiva Oa et 35 aux Gambier.
Pierre Tahiatohiupoko habitant de la vallée de Hakahetau :
Les habitants de Ua Pou inquiets face à l’arrivée des navires de plaisance
Les Outre-mer en continu
Accéder au live