Mémorial polynésien : "C'est toute la Polynésie qui pleure"

coronavirus
Mémorial polynésien : "c'est toute la Polynésie qui pleure"
©Polynésie la 1ère
Un grand coeur avec 500 chandelles allumées posées dessus. L'hommage vibrant de la Polynésie à toutes les personnes qui ont été emportées par l'épidémie de la covid-19. Un mémorial polynésien avec quelques personnalités et sans public.

Hier soir, 500 chandelles ont été allumées pour ne pas oublier les 480 personnes emportées par la covid-19. 

Un hommage en comité restreint très particulier à cause des circonstances. Afin de respecter les mesures sanitaires, la cérémonie n'a rassemblé que les représentants des églises et quelques personnalités.

Mémorial polynésien : "c'est toute la Polynésie qui pleure"
©Polynésie la 1ère

 

Après leurs discours, elles ont donc allumé ces centaines de chandelles pour que personne n'oublie. Un hommage aux disparu(e)s, mais aussi à toutes leurs familles endeuillées.

Mémorial polynésien : "c'est toute la Polynésie qui pleure"
©Polynésie la 1ère

 

Hier soir, le président Fritch a déclaré que "c'est toute la Polynésie qui pleure, c'est une invitation au recueillement".

Ecoutez le reportage de Sandro Ly :

Cérémonie aux chandelles

 

Et ce soir ne manquez pas ce vibrant hommage aux victimes de la covid-19 à 19h25, sur Polynésie la 1ère.