polynésie
info locale

Météo France n’exclut pas l’apparition d’une nouvelle dépression

cyclones tahiti
Infos Cyclones
©Infos Cyclones
Le mauvais temps toujours, après une courte pause aujourd'hui, et les dépressions qui s'enchainent.
Une nouvelle dépression tropicale est en approche. Elle a déjà provoqué des inondations à Rangiroa. Elle pourrait encore concerner le Nord des Tuamotu mais aussi les îles de la société cette nuit ou demain. Au programme: des rafales de vent de plus de 100 km/heure et de fortes pluies selon les prévisionnistes. A Rangiroa, le maire Teina Mareuara confirme que des violentes rafales ont  touché l'atoll très tôt ce matin. Une partie du village d’Avatoru a été inondée.
Le maire de Rangiroa répond à Alexandre Lequéré.
Le mauvais temps toujours, après une courte pause aujourd'hui, et les dépressions qui s'enchainent. Une nouvelle dépression tropicale est en approche. Elle a déjà provoqué des inondations à Rangiroa. Elle pourrait encore concerner le Nord des Tuamotu mais aussi les îles de la société cette nuit ou demain. Au programme: des rafales de vent de plus de 100 km/heure et de fortes pluies selon les prévisionnistes. A Rangiroa, le maire Teina Mareuara confirme que des violentes rafales ont touché l'atoll très tôt ce matin. Une partie du village d’Avatoru a été inondée. Le maire de Rangiroa répond à Alexandre Lequéré. Vidéo : Heiata Tuhiti Natua / photos : James Eric Yu Teng ©Polynesie1ere
Météo France : Un très vaste couloir dépressionnaire s’étend de la Mélanésie aux Fidji, aux Samoa et à l’ouest de la Polynésie française. Dans ce couloir, des dépressions successives naissent et circulent sur l’ouest du pays et maintiennent de la Société aux Australes des conditions très dégradées avec fortes pluies et vents forts.
Cette situation très perturbée va persister pour les prochains jours.

L’axe Société-Australes va rester exposé jusqu’en début de semaine prochaine au passage de dépressions plus ou moins actives, pour certaines déjà surveillées, et susceptibles d’une évolution rapide.

Un amas convectif lié à un minimum dépressionnaire se situe à 13h au nord-ouest de la Polynésie et se décale progressivement vers la Société. Son activité s’est stabilisée mais pourrait se renforcer cette nuit. Ses effets devraient concerner les iles de la Société et le nord-ouest Tuamotu dès cette nuit avec des rafales de vent pouvant dépasser les 100km/h, des cumuls de pluie importants et une mer forte à très forte.
Cette perturbation devrait ensuite progresser vers les Australes dans la journée de dimanche.


A ce stade, il n’est pas exclu que cet amas convectif atteigne le stade de dépression tropicale.
Les informations concernant les risques associés sont signalés dans le cadre de la Vigilance météorologique.

Samedi 27 Février 2016 18h00 : La dépression 93P s'est légèrement désorganisée et perdu en intensité en atteignant une...

Posté par Infos Cyclones sur samedi 27 février 2016

 

Publicité