publicité

4ème jour de procès du crash d’Air Moorea

Des débats très techniques ce matin au 4ème jour du procès du crash du twin-otter. Deux experts appelés par la défense se sont exprimés à la barre du tribunal correctionnel.

  • Polynésie La Première
  • Publié le , mis à jour le
Selon ces experts, on ne connaît pas les causes de l’accident, ils continuent en disant que les défauts qui ont été trouvés n’avaient pas de rapport avec l’accident.

Selon Nicolaz Foureau, président de l’association 987, les deux témoins ont été très évasifs dans leurs réponses, faisant même preuve parfois de mauvaise foi. L’idée étant de démontrer que leurs services respectifs n’étaient pas compétents pour juger de la maintenance des appareils.

En tout cas, le but était de comprendre le fonctionnement et la responsabilité des organismes chargés du contrôle des compagnies aériennes.

Retrouvez l’analyse d’Axelle  MESINELE

Procès Air Moorea Jour 4

4e jour de procès du crash d’Air Moorea
4e jour de procès du crash d’Air Moorea
1 539 311 791

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play