Du rififi dans les cantines de Moorea

école moorea
La commune de Moorea gère désormais les cantines de l’île
La commune de Moorea gère désormais les cantines de l’île. (Photo d'archives) ©Polynesie1ere
Au tribunal administratif, mardi 13 mars, les juges ont examiné le recours de la fédération Tau Tamahere, qui gérait les cantines scolaires de Moorea. Elle reproche à la commune, qui a repris la main, d’avoir embauché de nouveaux employés.

Mardi 13 mars, les juges du tribunal administratif ont examiné le recours de la fédération Tau Tamahere, gérante pendant longtemps des cantines scolaires de Moorea. Entre-temps, et après un long conflit, la commune a repris en main la restauration scolaire.

La fédération accuse la mairie d’avoir embauché de nouveaux employés en laissant les anciens salariés de la fédération sur le carreau.

Pendant l’audience, le rapporteur public a donné raison à la commune de Moorea. Le délibéré sera rendu le 27 mars.

Pour maître Arcus Usang, l’avocat de la Fédération  la commune devait reprendre ce personnel.

Il est interrogé par Miri Tumatariri :

Du rififi dans les cantines de Moorea