polynésie
info locale

Le rapporteur public donne raison aux kitesurfeurs de Moorea

justice moorea
Kite surf Nouméa
©noumeakitesurf.asso.nc
Les kitesurfeurs de Moorea pourraient obtenir gain de cause devant la justice. La municipalité devrait annuler l’arrêté en question si le tribunal administratif va dans le sens du rapporteur public, ce qui est souvent le cas. 
Ce mardi matin, le tribunal administratif s'est penché sur la plainte déposée par l'association des kitesurfeurs de Moorea. Cette dernière demandait l'annulation de l'arrêté municipal qui interdit la pratique de leur sport favori sur trois sites de l'île sœur : Tiahura, Temae et Moemoe.

Dans ses conclusions, le rapporteur public a plutôt penché en faveur des kitesurfeurs, à la grande satisfaction de Teva Quesnot, le président de l’association :

Teva Quesnot Kite Moorea au TA


Le tribunal administratif rendra sa décision dans deux semaines.
Publicité