Moorea : une vente aux enchères hors du commun

économie moorea
ventes flash interconti
©Polynésie la 1ère
En seulement deux heures, tout est parti. Ce mardi 16 juin, des centaines de personnes attendaient devant l'hôtel intercontinental de Moorea pour accéder à la vente flash de l'établissement. Beaucoup sont repartis sans rien. Reportage  
 
Une page se tourne à l’intercontinental Moorea. Le mobilier et divers articles ont été vendus, ce mardi 16 juin. Parmi les articles, des packages intérieurs ou extérieurs au prix fixe de 90.000 ou 120.000 Fcfp. 
 
ventes flash interconti
©Polynésie la 1ère

La centaine de lots de l’intercontinental a été vendue en seulement 2h, ce mardi matin. La route de ceinture qui mène à l’entrée de l'hôtel était remplie de véhicules. Des personnes s'étaient installées deux jours avant la vente de ce jour. A 8h, ce matin, la police municipale a dû intervenir pour gérer la situation. Finalement, seulement une quarantaine de personnes ont pu entrer dans l'hôtel. De quoi provoquer la colère de certains qui ont attendu des heures pour finalement rentrer bredouille. 
 

Interviews


Cette vente flash fait suite à la fermeture définitive de l’hôtel qui a subi de plein fouet la crise sanitaire du covid 19. Une fermeture qui laisse 200 travailleurs sur le carreau et autant de familles de Moorea dans le désarroi, et une tristesse profonde, comme l'explique Tunia Terevaura, secrétaire générale adjoint du syndicat o oe to oe rima.
 

Interview

Moorea : une vente aux enchères hors du commun
Les Outre-mer en continu
Accéder au live