Pentecôte : Moorea prise d’assaut

tourisme moorea
Moorea / bateau
©Polynésie la 1ère

Pour ce week end prolongé, Moorea accueille, en plus des athlètes de l'X Terra, les résidents qui veulent s'offrir une longue pause et des touristes qui ont choisi de découvrir l'île soeur pendant leur séjour. De quoi regonfler la liste des réservations et le chiffre d'affaires.

John et Karen ont choisi Moorea depuis la Californie. Et, la réalité est bien plus belle que sur internet… "C'est magnifique, encore mieux que ce qu'on s'était imaginé", confie le touriste. Les mines joyeuses et les sacs de plage sont de sortie pour ce week-end de Pentecôte. On profite de ces quelques jours pour se ressourcer en famille.

Côté taxi, l’activité a repris pour le long week-end avec comme clientèle plus de résidents que de touristes, bien décidés à en profiter. "Ça nous apporte beaucoup même si on est pas sorti de l'auberge, encore", admet Sophie Teihotu, chauffeur taxi. Dans cette agence de location de voitures, on a loué ses 120 véhicules. Les jours fériés du mois de mai permettent de relancer la machine. "On a plus de disponibilités à proposer (...) Toutes les voitures sont louées", souligne, sourire aux lèvres, Laverna Hiro, employée agence location de voitures.

Moorea sait charmer sous le soleil. Sa proximité avec Tahiti la rend facilement accessible et il y en a pour tous les budgets. Dans cet hôtel moyenne gamme, la nuit est à moins de 20 000 Fcfp et 50% des bungalows sont loués mais pas par les touristes. "Des touristes, on en a pas beaucoup. C'est plutôt des locaux", constate Tim Fanaurai, réceptionniste. 

Dans cet hôtel de luxe, en revanche, les touristes sont majoritaires. Et, tout est complet. Une première depuis que l’établissement a rouvert ses portes en même temps que les frontières. Les commerces de proximité en profitent aussi un peu. Pas encore de touristes à l’horizon assis en terrasse mais des résidents qui adorent les week-end prolongés.