Un agriculteur frappe un agent du SDR

justice moorea
tribunal de papeete
©Polynésie 1ère
Philippe Couraud, chargé de mission au Service du Développement Rural été frappé par un agriculteur de Moorea, en janvier dernier. L'agresseur a été condamné aujourd'hui à 100 000 FCP d'amende
Paul Y. aurait porté deux coups de poings à Philippe Couraud, un agent du Service du développement rural.
Un coup à l’oreille droite, l’autre à la mâchoire. Des faits qu’a nié en bloc, ce matin, le prévenu.
Si cet homme corpulent reconnait à la barre du tribunal correctionnel qu’il s’est disputé avec Philippe Couraud, il rejette l’accusation de violence.
Et son avocat, maître Gilles Jourdainne, d’estimer dans sa plaidoirie, que son client à son âge n’allait pas débuter une carrière de boxeur.

Paul Y. est un agriculteur reconnu de Moorea.
Il a obtenu le droit d’exploiter une terre de plus de 5 hectares et demi à Opunohu.
Et pour planter, il faut défricher et abattre des arbres de 30 à 40 mètres.
Mais sans la signature de son bail de location, il ne peut pas défricher. C’est pourtant ce qu’il a commencé à faire d’où l’intervention de Philippe Couraud, chargé du domaine d’Opunohu.
Le chargé de mission du SDR se rend sur le terrain, le 15 janvier dernier, pour faire arrêter les travaux et se heurte, en premier lieu, au fils de l’agriculteur qui le bouscule et le chasse.
Prévenu de la présence de Philippe Couraud, l’agriculteur arrive sur place et c’est là qu’il lui aurait assené 2 coups de poings.

Le tribunal correctionnel a condamné Paul Y. à 100 000 francs d’amende.
Un expert a été nommé pour évaluer les séquelles de Philippe Couraud qui souffre de problèmes aux oreilles.
Les intérêts civils seront fixés lors d’une audience prévue le 15 juin prochain.
Paul Yuen a fini par avoir son bail signé, un mois après cette altercation.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live