Municipales : les mesures barrières diversement respectées

coronavirus
Distribution de gel à Papeete
Distribution de gel à Papeete ©FK
Face au coronavirus, il est demandé aux électeurs et aux organisateurs du scrutin d'observer un certain nombre de mesures de prévention. Celles-ci sont diversement respectées...
Afin de freiner l'épidémie de covid-19, les pouvoirs publics demandent à la population de faire preuve de civisme en respectant un certain nombre de consignes.

Il s'agit notamment de se laver les mains très souvent ou à défaut d'utiliser des gels hydro alcooliques, de respecter une distance d'un mètre avec ses vis à vis, de ne pas de faire la bise et de bannir les contacts, d'éternuer et de tousser dans son coude ou encore de rester chez soi en cas de fièvre.

Les organisateurs du scrutin ont, pour leur part, reçu pour instruction de placer des points d'eau sur les lieux de vote afin de permettre aux électeurs de se laver les mains avant et après avoir accompli leur devoir civique ou de mettre à leur disposition des gels anti bactériens. Ils doivent également faire respecter des distances de sécurité dans les files d'attente.

Ces différentes mesures sont diversement appliquées...
gel à PPT
A Papeete, la distribution de gel est assurée à l'entrée de chque bureau.
Assesseur à Papeete
Au contact des votants toute la journée, certains assesseurs utilisent gants et masques, comme ici à Papeete.
file à Mahina
A Mahina comme ailleurs, il est demandé à chacun de respecter une distance vis à vis des autres personnes ...  pas toujours facile à appliquer...
Promiscuité à Bora
A Bora Bora la file d'attente est dense à l'extérieur
sas de sécurité
mais les entrées sont filtrées pour éviter la promiscuité dans le bureau de vote.
promiscuité Faa'a
Même problématique à Faa'a
gel à Faa'a
où les votants peuvent se faire désinfecter les mains avant d'aller voter.
Jeune femme masquée à papara
A Papara, certains électeurs ont pris les devants...
Les Outre-mer en continu
Accéder au live