Nouvelle Calédonie : la tension baisse d’un cran

flnks
Nouvelle Calédonie : la tension baisse d’un cran
Nouvelle Calédonie : la tension baisse d’un cran ©Polynesie La1ere
Le FLNKS reste mobilisé sur la question de la vente de l’usine du sud et doit s’entretenir avec Sébastien Lecornu.
 
En Nouvelle-Calédonie, l’agitation autour de la vente d’une l’usine de nickel, les barrages et les altercations qui en ont découlé ces dernières semaines ont marqué les esprits et rappelé de bien mauvais souvenirs aux habitants du Caillou.

Plusieurs axes routiers ont été barrés, une station essence incendiée et des heurts ont éclaté entre manifestants et forces de l'ordre, en particulier aux abords de l'usine du sud.

La tension semble être redescendue d’un cran mais les cadres du FLNKS qui doivent s’entretenir en visio conférence avec Sébastien Lecornu, ministre des outremers,  affirment rester mobilisés. Retour sur les principaux évènements de ces derniers jours .