La nouvelle promenade de Motu Uta approuvée par les coureurs

politique
La nouvelle promenade de motu uta approuvée par les coureurs

Le Pays a annoncé le début des travaux d'aménagement de la nouvelle promenade de Motu Uta, qui longera la digue de Papeete. Les travaux débutent le 26 avril prochain et dureront 6 mois. 

Les coureurs et promeneurs de la digue de Papeete vont bientôt pouvoir bénéficier d'un tout nouveau site. Le Port autonome de Papeete va lancer les travaux d'aménagement de la promenade de Motu Uta ce 26 avril. Dans un communiqué, il est précisé que ce nouveau « look » sera axé sur l'identité culturelle de Motu Uta tout en conciliant les usages récréatifs et sportifs. Vairoti vient faire du sport sur ce site tous les après-midi : « Je viens tout le temps marcher et courir ici. Je pense que pour les personnes comme nous qui faisons du sport, c'est très bien ». Kevin, lui, viendra s'entraîner l'esprit léger une fois les travaux terminés : « Je pense que c'est très bien, surtout pour la sécurité des coureurs. Ça ne peut qu'attirer plus de monde plus tard ». 

Un projet « axé sur l'écologie »

 

Il est prévu que des arbres endémiques tels que le miki miki ou le naupata soient plantés avec également la mise en place d’un revêtement de sol à base de verre recyclé. À terme, cette promenade pourra accueillir les marcheurs et les personnes qui courent dans un cadre rappelant celui d’un motu.

6 mois de travaux 

 

Durant la période des travaux, la zone sera clôturée et interdite d’accès aux piétons. Pendant cette période, il sera donc fortement recommandé aux usagers de pratiquer leurs activités sportives en dehors de cette zone et de privilégier le circuit de la promenade Vaiete, à la marina de Papeete jusqu’aux Jardins de Paofai. Une signalétique sera déployée sur l’ensemble de la zone et une circulation routière alternée sera mise en œuvre au niveau de la route qui longe la digue ouest. Il est demandé également de faire preuve de la plus grande prudence et de respecter strictement la signalisation qui sera mise en place.

La zone concernée s'étend sur 1,3 kilomètres, jusqu'au bout du côté ouest de la digue. Le projet nécessitera un investissement de 225 millions de Fcfp.